A.3 - Animation du reseau transfrontalier de techniciens fonctionnaires et élus

Partenariat et coordinateur

Partenariat :
Région autonome Vallée d'Aoste, Regione Piemonte, Provincia di Cuneo, Regione Liguria, Provincia di Imperia, Région Rhône-Alpes, DREAL Rhône-Alpes, Conseil Général de la Haute Savoie, Région PACA, DREAL PACA, Canton du Valais, Conseil Général des Alpes Maritimes, Conseil Général de Savoie.

Coordinateur : Jean Pierre FOSSON - Fondation Montagne sure (Région autonome Vallée d'Aoste)
email: jpfosson@fondms.org

Objectifs

Un des objectifs principaux du projet stratégique est de renforcer et pérenniser le réseau transfrontalier de techniciens, fonctionnaires, élus et services publics en charge des risques naturels dans tout le territoire de l'arc alpin occidental. Cette activité vise à animer ce réseau à travers des ateliers d'échange et de confrontation transfrontalière, des groupes de travail, des journées de restitution.

Description des actions

A.3.1 Ateliers, journées de rendus techniques et formations continues

Ces actions seront coordonnées par le Groupe de Pilotage Technique du projet stratégique
(voir action A.1.2).

  • Ateliers

Il est prévu d'organiser des ateliers d'échange et de confrontation transfrontalière de méthodes et procédures administratives sur des thèmes spécifiques, qui associent des techniciens, des gestionnaires des risques et des élus.
La formule des ateliers dérive des expériences positives réalisées dans le cadre du projet
Interreg III A n° 098 PRINAT. Ces ateliers ont associé les techniciens régionaux (et Services de
l'Etat en France) aux expériences locales et directes des administrateurs et élus communaux,
surtout des maires, tout en permettant un échange transfrontalier sur des crises vécues - cas
réels - touchant à différents risques naturels : avalanches, crues, séismes.
Quatre ateliers sont prévus. Ils seront organisés par les partenaires suivants: Région Rhône-
Alpes, Région autonome Vallée d'Aoste, Regione Liguria et Région PACA.
Ces ateliers permettent de faire travailler ensemble les partenaires du projet stratégique
Risknat, l'organisation de ces évènements demandant une forte contribution de chacun.
Chaque atelier fera l'objet d'un rendu spécifique (actes) à la charge de l'organisateur, dont le
contenu pourra être diffusé par différents canaux de communication (site web, articles,
publication).
Le Groupe de Pilotage Technique a la charge de coordonner les ateliers et de définir les thèmes en constituant un groupe de travail temporaire pour chaque événement.

  • Journées de rendus techniques

Deux journées majeures de restitution du projet sont prévues :

  • la première à mi-parcours du projet, en même temps que la deuxième rencontre du
    Comité de Pilotage Politique, organisée par le Canton du Valais ;
  • la deuxième à la fin du projet, en même temps que la troisième rencontre du Groupe
    de Pilotage Politique, organisée par la Région autonome Vallée d'Aoste.

Des journées de rendu spécifiques des actions techniques du projet seront organisées par les
partenaires porteurs des actions au niveau local ou au niveau des territoires concernés.
Le Groupe de Pilotage Technique fera le lien avec les journées de restitution des projets
simples en lien avec le projet stratégique. Ces journées sont organisées par les partenaires des projets simples et seront l'occasion d'échanger les travaux et de voir les synergies.,

  • Formations continues

Deux Universités Européennes d'Eté sur les risques naturels seront organisées durant le projet.
Ces sessions d'une semaine s'adressent à un public transfrontalier d'une trentaine de
praticiens, avec une ouverture vers quelques chercheurs ou étudiants, ce qui favorise l'échange sur les pratiques en même temps que l'approfondissement des connaissances. Une équipe pédagogique de haut niveau élabore un programme complet alliant théorie et mise en application sur un cas pratique, avec le soutien logistique et documentaire des services de la région invitante. L'équipe pédagogique assure l'encadrement de la session.

A.3.2 Groupes de travail techniques transfrontaliers

L'objectif de ces groupes de travail est de réunir au-delà du partenariat du projet stratégique
les personnes et institutions compétentes pour des séances de travail ponctuelles et
techniques sur des sujets d'importance reconnue, afin d'éclairer l'état des connaissances et des pratiques et de créer si possible les conditions de collaborations futures (contacts,
recommandations...). Des études préalables à ces sessions de travail pourront être
commandées pour alimenter les débats.
Le ou les partenaires cités sont les organisateurs-animateurs du groupe thématique considéré. Les participations à chacun des groupes seront plus larges et ouvertes au-delà du partenariat du projet.

A.3.2.1. Perception du risque

L'objectif est de comparer et d'évaluer la perception du risque en domaine transfrontalier et de
voir si les propositions du projet stratégique répondent aux attentes des communautés
transfrontalière. L'outil à utiliser pour détecter les indicateurs d'acceptation du risque sera
construit sur la base d'un parcours méthodologique qui prévoit :

  • la collecte des expériences et les évaluations passées,
  • la définition d'une méthodologie de travail,
  • l'élaboration d'un questionnaire,
  • un « test event »,
  • la sélection de l'échantillon de population
  • l'enquête
  • l'évaluation finale

A.3.2.2. Réseaux d'observation hydro-météorologiques, échanges de données, utilisation multirisques, monitoring des effets du changement climatique

L'objectif de cette action est de mettre en place des services d'information. Seront évalués,
dans la zone d'intérêt, avec une attention particulière pour les stations de montagne, la
disponibilité des observations météorologiques du réseau terrestre et la nécessité d'intégrer
des stations ou des capteurs et des mises à jour pour que la production de la donnée soit
opérationnelle aux services multi-risque qu'on veut réaliser.
Les modalités de suivi des effets du changement climatique dans l'environnement alpin
transfrontalier seront en outre analysées, notamment le suivi de ces changements qui ont un
impact sur l'augmentation de la fréquence ou de la gravité des risques naturels.
Cette activité prévoit une application déjà opérationnelle, en tant que conséquence naturelle
des résultats découlant du projet simple CRISTAL concernant la gestion des crues par
l'intégration des systèmes transfrontaliers de prévision et prévention sur les bassins alpins.

A.3.2.3. Définition de critères et de méthodologies pour la réalisation de cartographies multirisques et la gestion des infrastructures

Cette action vise à définir des paramètres physiques, géomorphologiques et anthropiques de
référence en mesure de réaliser une caractérisation multirisques reliée aux infrastructures
présentes en zone transfrontalière.
Cette action concerne les trois domaines d'action de la protection civile : prévision, prévention
et gestion de l'urgence.
Le but final est de déterminer des lignes directrices pour obtenir :

  • des cartes multirisques qui subdivisent l'aire d'examen en classes de risque déterminées
    en fonction de la dangerosité de l'évènement
  • des procédures transfrontalières de gestion de l'urgence communes, pour faire face aux
    différents scénarios de risque déterminés.

Une cartographie thématique multirisque qui ne se limite donc pas à tracer le périmètre d'une
zone critique, mais qui définisse différents niveaux de risque par rapport à une série de
paramètres spécifiques pour la typologie de l'évènement et du territoire examiné et qui constitue un moyen utile autant pour la prévention que pour la gestion des urgences.
Ce document peut constituer une aide à la décision important pour les opérateurs de la protection civile transfrontaliers afin d'évaluer si un risque spécifique peut intéresser les
infrastructures présentes sur le territoire et l'intégrité des personnes et, par conséquent,
quelles mesures réaliser pour leur sauvegarde.

A.3.2.4. Création ou extension de services WEB-SIG (2D e 3D) pour la consultation et diffusion de l'information concernant la prévision et la prévention des risques naturels.

L'activité vise à développer, intégrer et étendre le partage ainsi que l'inter-opérabilité des
services d'information géographiques, soit traditionnels, soit basés sur le 3D, dans le but de les rendre directement exploitables en tant que services d'application du portail transfrontalier.
Un des objectifs premiers vise à adapter les services déjà existants ou qui ont été réalisés dans le cadre des actions d'étude du projet aux dispositions sur l'inter-opérabilité fixés par la
directive INSPIRE (mapservice selon protocols WMS-WFS) cela en tant que point de départ
pour la création d'un système d'information géographique distribué sur la thématique des
risques naturels. A travers ce mécanisme on souhaite engendrer des exemples signifiants de
coopération appliquée établis à partir de services inter-opérationnels à l'échelle transfrontalière
et interrégionale visant à garantir la consultation intégrée de donnés gérées par divers
organismes sur des plates-formes informatiques différentes.
L'activité prévoit aussi des "actions" concernant l'élaboration et la production de nouvelles
informations thématiques sur zones particulières telles que développer des procédures SIG et
WEB-SIG pour la visualisation et l'analyse de données PSInSARTM (thématisation, visualisation
en milieux 3D, extraction de zones d'anomalie, génération de contours de même vitesse,
désagrégation géométrique des vecteurs de vitesse, visualisation et gestion des séries
historiques des déplacements).
Un deuxième aspect concerne le projet et son développement d'une plate-forme informatique
tournée à la gestion, sur base 3D, des informations géographiques. Le projet prévoit la
création d'un modèle numérique tridimensionnel du terrain d'une portion significative de la
zone de coopération (à travers le partage entre partenaires d'informations altimétriques et des
ortho-photos ou images satellitaires) et la représentation sur le modèle lui-même des
thématiques principales sur les risques naturels (glissements, avalanches, tremblements de
terre, élaborations d' interférométrie, etc.). L'objectif final est la réalisation d'un service de
consultation sur base web de tous ces modèles sur lequel intégrer également et directement
les autres services informatiques réalisés selon les principes de inter-opérabilité (ex.
visualisation de données sismiques exposées comme mapservice WMS).
On prévoit aussi l'expérimentation, dans quelques cas particuliers, de l'exposition des services
réalisés sur des plates-formes d'accès public (google-maps, live-maps) dans le but d'élargir le
plus possible les modalités et les canaux d'exploitation des informations.

A.3.2.5. Analyse coûts/bénéfices

L'objectif de ce groupe de travail serait de produire des éléments de réflexion ou de
méthodologie concernant l'évaluation de l'efficience économique de projets de gestion des
risques (analyse « coût-efficacité » ou analyses « coûts/bénéfices ». L'objectif est de soutenir
l'aide à la décision, et également de favoriser une approche intégrée des risques, en
considérant les projets dans un cadre plus intégré d'aménagement du territoire. Le groupe de
travail pourrait proposer des hypothèses ou des méthodes à mettre en oeuvre dans le cadre
des sites pilotes

Description des activités effectuées

Vu la complexité du projet, afin d'assurer un bon suivi de l'avancement de toutes les activités, les rapports d'avancement de toutes les activités du projet, explicités des fiches descriptives et des produits, sont publiés dans la section Activité A.1 - Coordination et pilotage du projet stratégique, au fond de la page.

Consultez les rapports d'avancement des activités du projet.

Produits de l'activité

Fondo Europeo di Sviluppo Regionale Alcotra - Insieme oltre i confini Governo italiano Regione Valle d'Aosta Regione Piemonte Rhône-Alpes Dreal Rhône-Alpes
Provincia di Imperia Regione Liguria Région Paca Provincia di Cuneo Conséil Général Alpes Maritimes Dreal PACA
Conseil Général de la Savoie Conseil Général de Haute-Savoie Canton du Valais Bureau de Recherches Géologiques et Minières Centre Méditerranéen de l'Environnement Provincia di Torino