Geni'Alp

Génie végétal en rivière de montagne

Geni'Alp

Acronyme / Référence

Geni'Alp

Intitulé

Génie végétal en rivière de montagne

Durée

2010 - 2013

Programme

Interreg IV FRANCE-SUISSE 2007-2013

Résumé

L'atteinte du bon état écologique, objectif fixé par la Directive Cadre Européenne sur l'eau, nécessite une gestion globale de l'eau et des milieux aquatiques à l'échelle d'un territoire cohérent, le bassin versant. Dans ce cadre, il s'avère indispensable de restaurer le transport solide au sein de l'hydrosystème fluvial. Il est ainsi nécessaire dans la mesure du possible de conserver des zones de mobilité pour les cours d'eau au sein du corridor fluvial, dans lesquelles aucune intervention n'est entreprise en l'absence d'enjeux et de risque sur les biens et les personnes. Toutefois, compte tenu des différents enjeux socio-économiques en présence, il est également important de protéger certains secteurs contre l'érosion.

Le projet Geni'Alp concerne les rivières de montagne situées au sein d'une zone intermédiaire entre les hauts bassins versants torrentiels et la plaine. L'objectif global du projet est de concilier la sécurité des biens et des personnes et la biodiversité sur les cours d'eau de montagne. Pour cela, il s'agit de développer et promouvoir les techniques de génie végétal en rivières de montagne, sensibiliser les acteurs à leur utilisation afin de favoriser une évolution des pratiques, et fournir des outils concrets aux gestionnaires de bassin versant et aux acteurs locaux.

Géni'Alp est constitué de trois actions communes : (1) la mise en place de plusieurs chantiers pilotes au caractère innovant sur le territoire franco-suisse et d'un suivi de la biodiversité des ouvrages de génie civil et de génie végétal ; (2) la rédaction d'un ouvrage technique à l'usage de l'ensemble des acteurs de la gestion des milieux aquatiques et de l'eau ; (3) l'organisation d'événements de sensibilisation, d'information et de formation complétés par l'édition de supports de communication.

Mots-clés

Génie végétal, génie écologique, érosion, montagne, rivière, retours dexpériences, chantiers pilotes, sensibilisation, expérimentation, innovation, biodiversité, protection

Chef de file

Région Rhône-Alpes + HEPIA de Genève

Partenaires

  • Région Rhône-Alpes - Direction Climat Environnement Santé et Énergie (DCESE)
  • HEPIA (Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture) de Genève
  • Association Rivière Rhône Alpes (ARRA)
  • Irstea, Unité de Recherche Écosystèmes Montagnards
  • Office National des Forêts (ONF)
  • Canton de Vaud - Service des Eaux, Sols et Assainissement
  • Commune de Bex (Vd)
  • Commune de Gryon (Vd)
  • Commune d'Ollon (Vd)
  • Syndicat Mixte d'Aménagement de l'Arve et ses Abords (SM3A)
  • Syndicat Mixte des Affluents du Sud-Ouest Lémanique (SYMASOL)

Contacts

En France :

  • Chef de file: Alain CLABAUT (Région Rhône-Alpes, DCESE) : Tél. +33 (0)4 26 73 51 17 - internetdcese@rhonealpes.fr
  • Nicolas VALÉ (ARRA) : Tél. +33 (0)4 76 70 43 47 - nicolas.vale@riviererhonealpes.org
  • André EVETTE (Irstea, Grenoble) : Tél. +33 (0)4 76 76 27 06 - andre.evette@irstea.fr

En Suisse :

  • Chef de file: Patrice PRUNIER (HEPIA de Genève) : Tél. +41(0)22 546 68 88 - patrice.prunier@hesge.ch

Autres partenaires (collectivités, syndicats de rivière) :

Budget total du projet

1 257 166 € au total (890 996 € France / 366 170 € Suisse)

Part FEDER (€)

432 036 €

Part FEDER (%)

51%

Régions concernées

Rhône-Alpes

Territoires étudiés

Isère (38), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

Sites d'étude

Retour d'expérience sur 18 ouvrages en France et en Italie (cf. Partie II de l'ouvrage Geni'Alp)

Chantiers pilotes en France et en Suisse (Isère, Haute Savoie, Canton de Vaud) :

  • Végétalisation d'enrochements de berges sur l'Arve sur les communes de Vougy et Marignier (74)
  • Protection d'une piste forestière sur le Bens à La Chapelle-du-Bard (38)
  • Stabilisation d'une berge érodée par glissement de terrain sur le Pamphiot à Anthy-sur-Léman (74) :
  • Suivi de la biodiversité (régions alpines)
  • Stabilisation de berges érodées sur l'Avançon d'Anzeindaz, communes de Bex et Ollon (Vd)
  • Protection d'une piste forestière sur la Petite Gryonne à Ollon (Vd)

Types de risques

Crues et laves torrentielles, Inondations

Thématiques

Connaissance des phénomènes, Gestion intégrée, Mesures de protection active, Ouvrages de protection, Sites pilotes

Objectifs

Objectifs spécifiques :

  • Capitaliser et mutualiser les expériences et connaissances des chercheurs et gestionnaires de l'espace alpin sur le génie végétal en rivières de montagne endiguées ou non,
  • Optimiser les techniques de génie végétal et présenter leur rapports coûts / avantage tout en prenant en compte les aspects liées à la sécurité des digues,
  • Développer des techniques novatrices de génie végétal applicables aux cours d'eau franco-suisses sur la base de l'expérience et du savoir-faire des acteurs européens du génie végétal,
  • Évaluer les conditions d'accueil de la biodiversité sur les ouvrages dans un souci d'atteinte du bon état ou du bon potentiel écologique,
  • Participer à la dynamique de substitution des techniques lourdes par des techniques douces respectueuses de l'environnement et du cadre paysager par la promotion de ces techniques auprès des élus, des gestionnaires et des acteurs de la zone frontalière franco-suisse,
  • Mettre à disposition des décideurs politiques, un ouvrage fournissant les clés de réflexion fondamentales à étudier avant tout projet d'aménagement ou de protection de berge et intégrant des solutions alternatives dans le cadre plus large de la restauration hydromorphologique des milieux aquatiques,
  • Mettre à disposition des acteurs des ouvrages de référence présentant les différentes espèces utilisées et détaillant les différentes techniques de génie végétal existantes et adaptées aux rivières de montagne.

Méthodologie

Action 1 - Chantiers pilotes

Mise en place de plusieurs chantiers pilotes en France et Suisse [cf. Sites d'étude] afin d'expérimenter certaines techniques novatrices et créer des sites à vocation pédagogique et démonstrative.

Action 2 - Guide et recueil d'expériences

Un ouvrage technique de réflexion sur la démarche de protection des berges de cours d'eau a été édité afin d'aider professionnels, élus et étudiants à chaque étape, de la réflexion préalable à la mise en Suvre. Il est notamment basé sur le retour d'expériences.

Cet ouvrage est destiné à un public initié et formé aux problématiques de la gestion des milieux aquatiques et de l'aménagement du territoire : partenaires techniques et financiers, techniciens, acteurs locaux, étudiants, etc.

Il est structuré en 3 parties distinctes et indépendantes :

  • Partie 1 - Principes d'aménagement des cours d'eau : fonctionnement, spécificités, politiques et stratégies d'intervention
  • Partie 2 - Recueil d'expériences techniques : végétalisation de berges, ouvrages bois et influence sur la biodiversité
  • Partie 3 - Guide d'utilisation des espèces végétales sur les rivières des Alpes du Nord occidentales et du Jura

Action 3 - Communication, promotion et sensibilisation

(1) Plateforme Internet dédiée au génie végétal :

Le site web du projet, entièrement dédié aux techniques de génie végétal en rivière, est dédié à l'échange d'expériences et de techniques et à la communication auprès de publics variés.

Le contenu du site est le suivant :

  • présentation du génie végétal et de son intérêt dans un but de communication et de promotion auprès du grand public et des professionnels de l'environnement,
  • plateforme de téléchargement des documents techniques rédigés dans le cadre du projet, fiches techniques et supports de communication.

(2) Plaquettes de communication et de panneaux d'information :

Des opérations de sensibilisation des riverains et usagers ainsi que des élus et gestionnaires et de promotion des réalisations de la collectivité locale et du génie végétal ont été mises en Suvre autour de chaque chantier pilote et du projet en lui-même. Elles sont de plusieurs types :

  • Plaquette de communication globale : Destinée aux élus de l'espace transfrontalier, aux professionnels de la gestion des milieux aquatiques et aux participants du colloque de restitution (voir l'action "Management"), elle présente les différentes réalisations du projet. L'objectif est de sensibiliser les élus et les professionnels à la problématique de la restauration hydromorphologique des cours d'eau ainsi qu'à l'utilisation des techniques végétales pour la protection des biens et des personnes.
  • Panneaux d'information sur site : Les panneaux d'information présentent l'avant-projet et le chantier pilote par l'intermédiaire d'illustrations.
  • Dépliant : Le chantier pilote mis en place en forêt domaniale par l'ONF a été valorisé par l'intermédiaire d'une plaquette d'information diffusés aux visiteurs du site et aux agents ONF.

(3) Journées techniques d'information et d'échanges :

Un cycle de formation composé de 3 journées techniques d'information et d'échanges a été mis en Suvre par l'Association Rivière Rhône Alpes. Le contenu de ces journées est notamment basé sur des éléments théoriques issus des travaux de chercheurs et de bureaux d'études, sur des retours d'expériences étrangers (sites références en Autriche et en Italie), mais surtout sur les chantiers pilotes Géni'Alp. Organisées autour du principe de l'échange et de la mutualisation des expériences, les journées techniques d'information et d'échanges de l'Association Rivière Rhône Alpes constituent des moments privilégiés de rencontre et de partage entre professionnels :

  • les présentations en salle sur une demi-journée permettent d'aborder les éléments théoriques, de présenter les retours d'expériences étrangers et les démarches locales,
  • les visites de terrain permettent aux participants de prendre connaissances d'éléments concrets sur site.

(4) Maquette pédagogique d'un ouvrage en génie végétal :

Les ouvrages anciens ressemblent la plupart du temps à des milieux naturels et il est difficile de voir sur le terrain la composition de ces ouvrages en génie végétal. Trois maquettes à vocation pédagogique représentant le fonctionnement et la composition de ce type d'ouvrage ont ainsi été conçues. Elles permettent de visualiser les ouvrages à tous les stades de leur développement (phase travaux, après réalisation, un an après et quelques années plus tard). Il s'agit de mettre à disposition des partenaires du projet, des formateurs et autres partenaires techniques et financiers, un outil pédagogique et de communication adapté à différents publics et utilisable pour les formations et évènements (cours, formation continue, fête de la science...). Les maquettes sont disponibles à l'emprunt sur demande auprès d'Irstea Grenoble (andre.evette@irstea.fr).

Action 4 - Échanges et management de projet

Suivi du projet et animation du consortium :

  • Reporting administratif et financier : (i) rapport d'avancement qui permet de suivre régulièrement le planning des actions et sous actions et d'identifier rapidement les problèmes et retards, (ii) rapport bisannuel qui est transmis au Secrétariat Technique Conjoint (STC). Ce rapport présente l'état d'avancement du projet et les dépenses réalisées par chaque partenaire au cours de cette période.
  • Organisation et animation des réunions internes au projet sous forme de : (i) Comités de pilotage transversaux réunissant l'ensemble des partenaires et les co-financeurs qui permettent de valider l'avancement des actions et de discuter sur d'éventuelles modifications dans le projet (modifications techniques et/ou budgétaires), (ii) Comités techniques qui permettent d'échanger sur les aspects techniques et pratiques des actions et sous actions. Ces comités techniques se déroulent également sous forme de visites de terrain sur les chantiers pilotes.

Une plateforme web permettant l'échange entre partenaires : Toutes ces actions ont été mises en Suvre non seulement grâce à l'utilisation d'outils traditionnels de communication (mail, téléphone) mais surtout grâce à la mise en place d'une plateforme web collaborative dédiée à Geni'Alp. Cet outil web permet d'échanger les documents (techniques et contractuels) et les informations du projet. Il assure également une bonne traçabilité des documents du projet, exigée par le programme Interreg IVA Franco-Suisse.

Résultats

Cf. Plaquette de communication présentant les résultats du projet : "Des réalisations concrètes à caractère expérimental et démonstratif" :

Six chantiers pilotes en France et en Suisse :

Les points forts :

  • Exploration des limites du génie végétal par la réalisation de protections de berges utilisant des techniques végétales et mixtes sur des cours d'eau de montagne avec des contraintes élevées et de fortes pentes,
  • Utilisation de techniques végétales et mixtes sur des pentes de profil en long de 4 à 10 %,
  • Développement de techniques innovantes pour la revégétalisation denrochements ne pouvant être supprimés pour des raisons de sécurité,
  • Prélèvement d'espèces végétales locales et utilisation d'une espèce patrimoniale rarement utilisée en génie végétal : la Myricaire (Myricaria germanica).

Des résultats encourageants :

  • Des techniques de génie végétal poussées à leurs limites,
  • Un protocole de revégétalisation d'enrochement réussi,
  • Des ouvrages efficaces et remplissant pleinement leurs fonctions technique, paysagère et environnementale,
  • De forts taux de reprise des végétaux.

Suivi de la biodiversité :

Les points forts :

  • Comparaison des diversités animales (coléoptères, macro-invertébrés benthiques) et végétales accueillies sur 4 types de berges aménagées et sur des berges naturelles,
  • Qualification de l'état écologique de différentes techniques d'aménagement en fonction de leur âge.

Des résultats inédits :

  • Les ouvrages de génie végétal présentent une plus grande diversité animale et végétale que les ouvrages en enrochement,
  • La diversité végétale est plus grande sur les ouvrages mixtes (enrochements de pied de berge et haut de berge végétalisé),
  • En revanche, les populations de macro-invertébrés benthiques sont plus diversifiées sur les berges naturelles que sur les berges aménagées même par des techniques de génie végétal,
  • Les espèces envahissantes se développent moins sur des ouvrages végétalisés que sur les enrochements nus (fréquence de rencontre plus faible), même si le nombre d'espèces recensé est équivalent.

Un ouvrage technique, outil concret pour les acteurs de l'eau :

À destination des professionnels, ce premier ouvrage francophone de référence dédié au génie végétal en rivière de montagne fournit : (i) les bases nécessaires à la réflexion quant à la stratégie d'intervention à adopter face à une érosion identifiée, (ii) des éléments de conception et de dimensionnement des ouvrages, (iii) des clés de choix et de détermination des espèces ligneuses et herbacées utilisables dans les différentes techniques pour la stabilisation des berges des cours d'eau de montagne.

Les points forts :

  • Un ouvrage développant des connaissances de base et surtout des éléments d'expertise technique,
  • Un large retour d'expériences, notamment issu des chantiers pilotes,
  • Premier ouvrage francophone décrivant les saules et autres plantes en parlant de leur potentiel d'utilisation en génie végétal (clé d'identification des saules en période hivernale, 50 fiches d'espèces utilisables sur les cours d'eau de montagne),
  • Disponibilité au format papier ou en ligne.

Des actions de communication et de sensibilisation :

  • La plateforme www.geni-alp.org pour s'informer sur les grands principes du génie végétal, en milieu montagnard, les espèces à utiliser,... découvrir les résultats du projet !
  • Trois journées techniques d'information et d'échanges permettant aux acteurs de l'eau d'acquérir des connaissances nouvelles sur le génie végétal et de découvrir des réalisations exemplaires.
  • Des maquettes pédagogiques pour mieux comprendre la structuration d'un ouvrage de génie végétal et son évolution dans le temps. Ces maquettes peuvent être empruntées à la demande !

Ressources / réalisations

Site web donnant accès aux productions du projet (ouvrage technique Geni'Alp, fiches actions, supports de présentation et matériel des journées techniques, plaquettes, vidéos) [cf. Publications et communications]

Ouvrage Geni'Alp en ligne sur un site dédié et téléchargeable au format PDF

Types de produits

Actes d'atelier, Articles scientifiques, Guide méthodologique, Méthodologie, Outils de sensibilisation, Présentations, Rapport scientifique, Recommandations, Site Web, Vidéo

Production scientifique

Méthodologie innovante, Production de connaissances théoriques, Production de connaissances pratiques et opérationnelles

Utilisateurs

Gestionnaires et techniciens de bassin versant, professionnels du génie végétal, chercheurs, partenaires institutionnels français et suisses et potentiellement le grand public.

Retombées

Une suite a dernièrement été envisagée avec plusieurs partenaires mais elle a été abandonnée par manque de temps disponible et des contraintes de délais liés aux financements. Une suite pourra peut-être s'envisager dans le cadre de la prochaine programmation.

Publications et communications

Documents (.pdf) produits dans le cadre du projet :

Chantiers pilotes - Fiches actions et plaquette (Action 1) :

Guide et recueil d'expériences (Action 2) :

Communication et promotion (Action 3) :

Journée technique "Espèces alpines et modèles naturels" - 28/09/2010

Journée technique "Techniques applicables en rivières de montagne" - 29/09/2011

Journée technique "De la théorie au cas pratique" - 05/07/2012

Plaquette de communication

Vidéos :

Échanges et management de projet (Action 4) :

Colloque Final

Session 1 - Introduction de la problématique et du projet Géni'Alp

Session 2 - Les techniques végétales en rivière de montagne

Session 4 - Les espèces végétales pour le génie végétal en rivière de montagne et le suivi de la biodiversité


Publications scientifiques :

Cavaillé, P., F. Dommanget, N. Daumergue, G. Loucougaray, T. Spiegelberger, E. Tabacchi and A. Evette (2013). "Biodiversity assessment following a naturality gradient of riverbank protection structures in French prealps rivers." Ecological Engineering 53(0): 23-30. DOI PDF

Cavaillé, P., A. Evette and G. Huyghe (2014). "Quelle biodiversité pour les berges aménagées ?" Génie Biologique 14(1): 32-38. PDF

Evette, A., C. Zanetti, P. Cavaillé, F. Dommanget, P. Mériaux and M. Vennetier (In Press). "The paradox when managing the riparian zones of rivers with engineered embankments in The French prealps: Safety management or the promotion of biodiversity." Journal of Alpine Research.

Frossard, P., P. Prunier, A. Evette and N. Valé (2014). "Géni'Alp : Génie végétal en rivière de montagne." Génie Biologique 14(1): 25-31. PDF


Articles externes au projet :

La Lettre du Sud-Ouest Lémanique, N°9, janvier 2011 :
- Le projet INTERREG « Geni'Alp », p.4

European Centre for River Restoration (ECRR) ECRR Newsletter 4/2011, p.4 :
- "Géni'Alp (Soil Bioengineering in mountainous rivers)" (EN)

HydroPlus, n°209, 01/03/2012 (Rubrique Solutions), p. 48 :
- "Génie végétal : Geni'Alp cible les rivières de montagne"

Journal de bord associatif du SAGE de l'Arve n°3, Avril 2012 :
- Franck Baz (SM3A) : "Projet Geni'Alp, Génie végétal en rivière de montagne". p. 14-16

La nature en ville en Rhône-Alpes, DREAL Rhône-Alpes, Fiche action "Cadre de vie et risques naturels", juillet 2012 :
- Fiche action 7 : "Renaturation et valorisation de la rivière Hermance SYMASOL, Veigy-Foncenex (Haute-Savoie)", p. 11

Lettre d'information GEST'EAU, Février 2014 :
- "Connaissances et retours d'expériences sur le génie végétal en rivière de montagne"

Bulletin de l'association suisse de génie biologique, n°1 (mai 2014) :
- Frossard, P.-A., Prunier, P., Evette, A., Valé, N. : Geni'Alp : Génie végétal en rivière de montagne. p. 25-31
- Cavaillé, P., Evette, A., Huyghe, G. : Quelle biodiversité pour les berges aménagées ? p. 32-38


Communications lors de manifestations externes au projet :

Colloque : "Génie végétal en rivière d'altitude ou à forte pente : recherches, applications et lacunes", Cemagref Grenoble, 15 juin 2010 :

  • Interventions, notamment, d'A. Evette, C. Lavaine et P. Cavaillé (Cemagref), S. Demirdjian et D. Roman (RTM), F. Baz (SM3A), P.-A. Frossard et P. Prunier (HEPIA) et N. Valé (ARRA)

Séminaire Technique au Parc national des Écrins : "Lacs et Torrents de montagne", Besse-en-Oisans, 3-4 novembre 2010 :

  • Cécile Étienne (Région Rhône-Alpes) : Présentation du projet Interreg IVA Géni' Alp, « Génie végétal en rivière de montagne »

Journée technique de l'ARRA : "Gestion des milieux aquatiques et financements européens", Vaulx-en-Velin, 18 avril 2011 :

Carrefour des Gestions locales de l'eau, 25-26 janvier 2012 - Atelier 2 : Les techniques de génie végétal en rivière dynamique : retour d'expérience dans le cadre d'un projet européen :

Colloque national "L'eau et l'avenir durable des territoires", Toulouse 26-27 novembre 2012 :

Septième édition Rencontres Alpines dédiée à l'eau, une ressource naturelle à préserver, Sallanches, 12-26 novembre 2013 :

Pages / sites web

Site web du projet : http://www.geni-alp.org/

Ouvrage Geni'Alp en ligne : http://ouvrage.geni-alp.org/

Sur le site internet Biodiversité en Rhône-Alpes :

Sur le site internet de l'HEPIA :

Sur le site internet de l'Association Rivière Rhône Alpes (ARRA) :

Sur le site internet d'Irstea :

Sur le site internet du Réseau de gestionnaires de milieux aquatiques du Bassin Nord Rhône-Méditerranée de Bourgogne et de Franche-Comté :

Sur le site internet du Syndicat Mixte des Affluents du Sud-Ouest Lémanique (SYMASOL) :

Sur le site internet mediaterre.org :

Sur le site internet du Colloque National Renouées asiatiques (oct. 2012) :

etc.

Geni'Alp

Acronyme / Référence

Geni'Alp

Intitulé

Génie végétal en rivière de montagne

Durée

2010 - 2013

Programme

Interreg IV FRANCE-SUISSE 2007-2013

Résumé

L'atteinte du bon état écologique, objectif fixé par la Directive Cadre Européenne sur l'eau, nécessite une gestion globale de l'eau et des milieux aquatiques à l'échelle d'un territoire cohérent, le bassin versant. Dans ce cadre, il s'avère indispensable de restaurer le transport solide au sein de l'hydrosystème fluvial. Il est ainsi nécessaire dans la mesure du possible de conserver des zones de mobilité pour les cours d'eau au sein du corridor fluvial, dans lesquelles aucune intervention n'est entreprise en l'absence d'enjeux et de risque sur les biens et les personnes. Toutefois, compte tenu des différents enjeux socio-économiques en présence, il est également important de protéger certains secteurs contre l'érosion.

Le projet Geni'Alp concerne les rivières de montagne situées au sein d'une zone intermédiaire entre les hauts bassins versants torrentiels et la plaine. L'objectif global du projet est de concilier la sécurité des biens et des personnes et la biodiversité sur les cours d'eau de montagne. Pour cela, il s'agit de développer et promouvoir les techniques de génie végétal en rivières de montagne, sensibiliser les acteurs à leur utilisation afin de favoriser une évolution des pratiques, et fournir des outils concrets aux gestionnaires de bassin versant et aux acteurs locaux.

Géni'Alp est constitué de trois actions communes : (1) la mise en place de plusieurs chantiers pilotes au caractère innovant sur le territoire franco-suisse et d'un suivi de la biodiversité des ouvrages de génie civil et de génie végétal ; (2) la rédaction d'un ouvrage technique à l'usage de l'ensemble des acteurs de la gestion des milieux aquatiques et de l'eau ; (3) l'organisation d'événements de sensibilisation, d'information et de formation complétés par l'édition de supports de communication.

Mots-clés

Génie végétal, génie écologique, érosion, montagne, rivière, retours dexpériences, chantiers pilotes, sensibilisation, expérimentation, innovation, biodiversité, protection

Chef de file

Région Rhône-Alpes + HEPIA de Genève

Partenaires

  • Région Rhône-Alpes - Direction Climat Environnement Santé et Énergie (DCESE)
  • HEPIA (Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture) de Genève
  • Association Rivière Rhône Alpes (ARRA)
  • Irstea, Unité de Recherche Écosystèmes Montagnards
  • Office National des Forêts (ONF)
  • Canton de Vaud - Service des Eaux, Sols et Assainissement
  • Commune de Bex (Vd)
  • Commune de Gryon (Vd)
  • Commune d'Ollon (Vd)
  • Syndicat Mixte d'Aménagement de l'Arve et ses Abords (SM3A)
  • Syndicat Mixte des Affluents du Sud-Ouest Lémanique (SYMASOL)

Contacts

En France :

  • Chef de file: Alain CLABAUT (Région Rhône-Alpes, DCESE) : Tél. +33 (0)4 26 73 51 17 - internetdcese@rhonealpes.fr
  • Nicolas VALÉ (ARRA) : Tél. +33 (0)4 76 70 43 47 - nicolas.vale@riviererhonealpes.org
  • André EVETTE (Irstea, Grenoble) : Tél. +33 (0)4 76 76 27 06 - andre.evette@irstea.fr

En Suisse :

  • Chef de file: Patrice PRUNIER (HEPIA de Genève) : Tél. +41(0)22 546 68 88 - patrice.prunier@hesge.ch

Autres partenaires (collectivités, syndicats de rivière) :

Budget total du projet

1 257 166 € au total (890 996 € France / 366 170 € Suisse)

Part FEDER (€)

432 036 €

Part FEDER (%)

51%

Régions concernées

Rhône-Alpes

Territoires étudiés

Isère (38), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

Sites d'étude

Retour d'expérience sur 18 ouvrages en France et en Italie (cf. Partie II de l'ouvrage Geni'Alp)

Chantiers pilotes en France et en Suisse (Isère, Haute Savoie, Canton de Vaud) :

  • Végétalisation d'enrochements de berges sur l'Arve sur les communes de Vougy et Marignier (74)
  • Protection d'une piste forestière sur le Bens à La Chapelle-du-Bard (38)
  • Stabilisation d'une berge érodée par glissement de terrain sur le Pamphiot à Anthy-sur-Léman (74) :
  • Suivi de la biodiversité (régions alpines)
  • Stabilisation de berges érodées sur l'Avançon d'Anzeindaz, communes de Bex et Ollon (Vd)
  • Protection d'une piste forestière sur la Petite Gryonne à Ollon (Vd)

Types de risques

Crues et laves torrentielles, Inondations

Thématiques

Connaissance des phénomènes, Gestion intégrée, Mesures de protection active, Ouvrages de protection, Sites pilotes

Objectifs

Objectifs spécifiques :

  • Capitaliser et mutualiser les expériences et connaissances des chercheurs et gestionnaires de l'espace alpin sur le génie végétal en rivières de montagne endiguées ou non,
  • Optimiser les techniques de génie végétal et présenter leur rapports coûts / avantage tout en prenant en compte les aspects liées à la sécurité des digues,
  • Développer des techniques novatrices de génie végétal applicables aux cours d'eau franco-suisses sur la base de l'expérience et du savoir-faire des acteurs européens du génie végétal,
  • Évaluer les conditions d'accueil de la biodiversité sur les ouvrages dans un souci d'atteinte du bon état ou du bon potentiel écologique,
  • Participer à la dynamique de substitution des techniques lourdes par des techniques douces respectueuses de l'environnement et du cadre paysager par la promotion de ces techniques auprès des élus, des gestionnaires et des acteurs de la zone frontalière franco-suisse,
  • Mettre à disposition des décideurs politiques, un ouvrage fournissant les clés de réflexion fondamentales à étudier avant tout projet d'aménagement ou de protection de berge et intégrant des solutions alternatives dans le cadre plus large de la restauration hydromorphologique des milieux aquatiques,
  • Mettre à disposition des acteurs des ouvrages de référence présentant les différentes espèces utilisées et détaillant les différentes techniques de génie végétal existantes et adaptées aux rivières de montagne.

Méthodologie

Action 1 - Chantiers pilotes

Mise en place de plusieurs chantiers pilotes en France et Suisse [cf. Sites d'étude] afin d'expérimenter certaines techniques novatrices et créer des sites à vocation pédagogique et démonstrative.

Action 2 - Guide et recueil d'expériences

Un ouvrage technique de réflexion sur la démarche de protection des berges de cours d'eau a été édité afin d'aider professionnels, élus et étudiants à chaque étape, de la réflexion préalable à la mise en Suvre. Il est notamment basé sur le retour d'expériences.

Cet ouvrage est destiné à un public initié et formé aux problématiques de la gestion des milieux aquatiques et de l'aménagement du territoire : partenaires techniques et financiers, techniciens, acteurs locaux, étudiants, etc.

Il est structuré en 3 parties distinctes et indépendantes :

  • Partie 1 - Principes d'aménagement des cours d'eau : fonctionnement, spécificités, politiques et stratégies d'intervention
  • Partie 2 - Recueil d'expériences techniques : végétalisation de berges, ouvrages bois et influence sur la biodiversité
  • Partie 3 - Guide d'utilisation des espèces végétales sur les rivières des Alpes du Nord occidentales et du Jura

Action 3 - Communication, promotion et sensibilisation

(1) Plateforme Internet dédiée au génie végétal :

Le site web du projet, entièrement dédié aux techniques de génie végétal en rivière, est dédié à l'échange d'expériences et de techniques et à la communication auprès de publics variés.

Le contenu du site est le suivant :

  • présentation du génie végétal et de son intérêt dans un but de communication et de promotion auprès du grand public et des professionnels de l'environnement,
  • plateforme de téléchargement des documents techniques rédigés dans le cadre du projet, fiches techniques et supports de communication.

(2) Plaquettes de communication et de panneaux d'information :

Des opérations de sensibilisation des riverains et usagers ainsi que des élus et gestionnaires et de promotion des réalisations de la collectivité locale et du génie végétal ont été mises en Suvre autour de chaque chantier pilote et du projet en lui-même. Elles sont de plusieurs types :

  • Plaquette de communication globale : Destinée aux élus de l'espace transfrontalier, aux professionnels de la gestion des milieux aquatiques et aux participants du colloque de restitution (voir l'action "Management"), elle présente les différentes réalisations du projet. L'objectif est de sensibiliser les élus et les professionnels à la problématique de la restauration hydromorphologique des cours d'eau ainsi qu'à l'utilisation des techniques végétales pour la protection des biens et des personnes.
  • Panneaux d'information sur site : Les panneaux d'information présentent l'avant-projet et le chantier pilote par l'intermédiaire d'illustrations.
  • Dépliant : Le chantier pilote mis en place en forêt domaniale par l'ONF a été valorisé par l'intermédiaire d'une plaquette d'information diffusés aux visiteurs du site et aux agents ONF.

(3) Journées techniques d'information et d'échanges :

Un cycle de formation composé de 3 journées techniques d'information et d'échanges a été mis en Suvre par l'Association Rivière Rhône Alpes. Le contenu de ces journées est notamment basé sur des éléments théoriques issus des travaux de chercheurs et de bureaux d'études, sur des retours d'expériences étrangers (sites références en Autriche et en Italie), mais surtout sur les chantiers pilotes Géni'Alp. Organisées autour du principe de l'échange et de la mutualisation des expériences, les journées techniques d'information et d'échanges de l'Association Rivière Rhône Alpes constituent des moments privilégiés de rencontre et de partage entre professionnels :

  • les présentations en salle sur une demi-journée permettent d'aborder les éléments théoriques, de présenter les retours d'expériences étrangers et les démarches locales,
  • les visites de terrain permettent aux participants de prendre connaissances d'éléments concrets sur site.

(4) Maquette pédagogique d'un ouvrage en génie végétal :

Les ouvrages anciens ressemblent la plupart du temps à des milieux naturels et il est difficile de voir sur le terrain la composition de ces ouvrages en génie végétal. Trois maquettes à vocation pédagogique représentant le fonctionnement et la composition de ce type d'ouvrage ont ainsi été conçues. Elles permettent de visualiser les ouvrages à tous les stades de leur développement (phase travaux, après réalisation, un an après et quelques années plus tard). Il s'agit de mettre à disposition des partenaires du projet, des formateurs et autres partenaires techniques et financiers, un outil pédagogique et de communication adapté à différents publics et utilisable pour les formations et évènements (cours, formation continue, fête de la science...). Les maquettes sont disponibles à l'emprunt sur demande auprès d'Irstea Grenoble (andre.evette@irstea.fr).

Action 4 - Échanges et management de projet

Suivi du projet et animation du consortium :

  • Reporting administratif et financier : (i) rapport d'avancement qui permet de suivre régulièrement le planning des actions et sous actions et d'identifier rapidement les problèmes et retards, (ii) rapport bisannuel qui est transmis au Secrétariat Technique Conjoint (STC). Ce rapport présente l'état d'avancement du projet et les dépenses réalisées par chaque partenaire au cours de cette période.
  • Organisation et animation des réunions internes au projet sous forme de : (i) Comités de pilotage transversaux réunissant l'ensemble des partenaires et les co-financeurs qui permettent de valider l'avancement des actions et de discuter sur d'éventuelles modifications dans le projet (modifications techniques et/ou budgétaires), (ii) Comités techniques qui permettent d'échanger sur les aspects techniques et pratiques des actions et sous actions. Ces comités techniques se déroulent également sous forme de visites de terrain sur les chantiers pilotes.

Une plateforme web permettant l'échange entre partenaires : Toutes ces actions ont été mises en Suvre non seulement grâce à l'utilisation d'outils traditionnels de communication (mail, téléphone) mais surtout grâce à la mise en place d'une plateforme web collaborative dédiée à Geni'Alp. Cet outil web permet d'échanger les documents (techniques et contractuels) et les informations du projet. Il assure également une bonne traçabilité des documents du projet, exigée par le programme Interreg IVA Franco-Suisse.

Résultats

Cf. Plaquette de communication présentant les résultats du projet : "Des réalisations concrètes à caractère expérimental et démonstratif" :

Six chantiers pilotes en France et en Suisse :

Les points forts :

  • Exploration des limites du génie végétal par la réalisation de protections de berges utilisant des techniques végétales et mixtes sur des cours d'eau de montagne avec des contraintes élevées et de fortes pentes,
  • Utilisation de techniques végétales et mixtes sur des pentes de profil en long de 4 à 10 %,
  • Développement de techniques innovantes pour la revégétalisation denrochements ne pouvant être supprimés pour des raisons de sécurité,
  • Prélèvement d'espèces végétales locales et utilisation d'une espèce patrimoniale rarement utilisée en génie végétal : la Myricaire (Myricaria germanica).

Des résultats encourageants :

  • Des techniques de génie végétal poussées à leurs limites,
  • Un protocole de revégétalisation d'enrochement réussi,
  • Des ouvrages efficaces et remplissant pleinement leurs fonctions technique, paysagère et environnementale,
  • De forts taux de reprise des végétaux.

Suivi de la biodiversité :

Les points forts :

  • Comparaison des diversités animales (coléoptères, macro-invertébrés benthiques) et végétales accueillies sur 4 types de berges aménagées et sur des berges naturelles,
  • Qualification de l'état écologique de différentes techniques d'aménagement en fonction de leur âge.

Des résultats inédits :

  • Les ouvrages de génie végétal présentent une plus grande diversité animale et végétale que les ouvrages en enrochement,
  • La diversité végétale est plus grande sur les ouvrages mixtes (enrochements de pied de berge et haut de berge végétalisé),
  • En revanche, les populations de macro-invertébrés benthiques sont plus diversifiées sur les berges naturelles que sur les berges aménagées même par des techniques de génie végétal,
  • Les espèces envahissantes se développent moins sur des ouvrages végétalisés que sur les enrochements nus (fréquence de rencontre plus faible), même si le nombre d'espèces recensé est équivalent.

Un ouvrage technique, outil concret pour les acteurs de l'eau :

À destination des professionnels, ce premier ouvrage francophone de référence dédié au génie végétal en rivière de montagne fournit : (i) les bases nécessaires à la réflexion quant à la stratégie d'intervention à adopter face à une érosion identifiée, (ii) des éléments de conception et de dimensionnement des ouvrages, (iii) des clés de choix et de détermination des espèces ligneuses et herbacées utilisables dans les différentes techniques pour la stabilisation des berges des cours d'eau de montagne.

Les points forts :

  • Un ouvrage développant des connaissances de base et surtout des éléments d'expertise technique,
  • Un large retour d'expériences, notamment issu des chantiers pilotes,
  • Premier ouvrage francophone décrivant les saules et autres plantes en parlant de leur potentiel d'utilisation en génie végétal (clé d'identification des saules en période hivernale, 50 fiches d'espèces utilisables sur les cours d'eau de montagne),
  • Disponibilité au format papier ou en ligne.

Des actions de communication et de sensibilisation :

  • La plateforme www.geni-alp.org pour s'informer sur les grands principes du génie végétal, en milieu montagnard, les espèces à utiliser,... découvrir les résultats du projet !
  • Trois journées techniques d'information et d'échanges permettant aux acteurs de l'eau d'acquérir des connaissances nouvelles sur le génie végétal et de découvrir des réalisations exemplaires.
  • Des maquettes pédagogiques pour mieux comprendre la structuration d'un ouvrage de génie végétal et son évolution dans le temps. Ces maquettes peuvent être empruntées à la demande !

Ressources / réalisations

Site web donnant accès aux productions du projet (ouvrage technique Geni'Alp, fiches actions, supports de présentation et matériel des journées techniques, plaquettes, vidéos) [cf. Publications et communications]

Ouvrage Geni'Alp en ligne sur un site dédié et téléchargeable au format PDF

Types de produits

Actes d'atelier, Articles scientifiques, Guide méthodologique, Méthodologie, Outils de sensibilisation, Présentations, Rapport scientifique, Recommandations, Site Web, Vidéo

Production scientifique

Méthodologie innovante, Production de connaissances théoriques, Production de connaissances pratiques et opérationnelles

Utilisateurs

Gestionnaires et techniciens de bassin versant, professionnels du génie végétal, chercheurs, partenaires institutionnels français et suisses et potentiellement le grand public.

Retombées

Une suite a dernièrement été envisagée avec plusieurs partenaires mais elle a été abandonnée par manque de temps disponible et des contraintes de délais liés aux financements. Une suite pourra peut-être s'envisager dans le cadre de la prochaine programmation.

Publications et communications

Documents (.pdf) produits dans le cadre du projet :

Chantiers pilotes - Fiches actions et plaquette (Action 1) :

Guide et recueil d'expériences (Action 2) :

Communication et promotion (Action 3) :

Journée technique "Espèces alpines et modèles naturels" - 28/09/2010

Journée technique "Techniques applicables en rivières de montagne" - 29/09/2011

Journée technique "De la théorie au cas pratique" - 05/07/2012

Plaquette de communication

Vidéos :

Échanges et management de projet (Action 4) :

Colloque Final

Session 1 - Introduction de la problématique et du projet Géni'Alp

Session 2 - Les techniques végétales en rivière de montagne

Session 4 - Les espèces végétales pour le génie végétal en rivière de montagne et le suivi de la biodiversité


Publications scientifiques :

Cavaillé, P., F. Dommanget, N. Daumergue, G. Loucougaray, T. Spiegelberger, E. Tabacchi and A. Evette (2013). "Biodiversity assessment following a naturality gradient of riverbank protection structures in French prealps rivers." Ecological Engineering 53(0): 23-30. DOI PDF

Cavaillé, P., A. Evette and G. Huyghe (2014). "Quelle biodiversité pour les berges aménagées ?" Génie Biologique 14(1): 32-38. PDF

Evette, A., C. Zanetti, P. Cavaillé, F. Dommanget, P. Mériaux and M. Vennetier (In Press). "The paradox when managing the riparian zones of rivers with engineered embankments in The French prealps: Safety management or the promotion of biodiversity." Journal of Alpine Research.

Frossard, P., P. Prunier, A. Evette and N. Valé (2014). "Géni'Alp : Génie végétal en rivière de montagne." Génie Biologique 14(1): 25-31. PDF


Articles externes au projet :

La Lettre du Sud-Ouest Lémanique, N°9, janvier 2011 :
- Le projet INTERREG « Geni'Alp », p.4

European Centre for River Restoration (ECRR) ECRR Newsletter 4/2011, p.4 :
- "Géni'Alp (Soil Bioengineering in mountainous rivers)" (EN)

HydroPlus, n°209, 01/03/2012 (Rubrique Solutions), p. 48 :
- "Génie végétal : Geni'Alp cible les rivières de montagne"

Journal de bord associatif du SAGE de l'Arve n°3, Avril 2012 :
- Franck Baz (SM3A) : "Projet Geni'Alp, Génie végétal en rivière de montagne". p. 14-16

La nature en ville en Rhône-Alpes, DREAL Rhône-Alpes, Fiche action "Cadre de vie et risques naturels", juillet 2012 :
- Fiche action 7 : "Renaturation et valorisation de la rivière Hermance SYMASOL, Veigy-Foncenex (Haute-Savoie)", p. 11

Lettre d'information GEST'EAU, Février 2014 :
- "Connaissances et retours d'expériences sur le génie végétal en rivière de montagne"

Bulletin de l'association suisse de génie biologique, n°1 (mai 2014) :
- Frossard, P.-A., Prunier, P., Evette, A., Valé, N. : Geni'Alp : Génie végétal en rivière de montagne. p. 25-31
- Cavaillé, P., Evette, A., Huyghe, G. : Quelle biodiversité pour les berges aménagées ? p. 32-38


Communications lors de manifestations externes au projet :

Colloque : "Génie végétal en rivière d'altitude ou à forte pente : recherches, applications et lacunes", Cemagref Grenoble, 15 juin 2010 :

  • Interventions, notamment, d'A. Evette, C. Lavaine et P. Cavaillé (Cemagref), S. Demirdjian et D. Roman (RTM), F. Baz (SM3A), P.-A. Frossard et P. Prunier (HEPIA) et N. Valé (ARRA)

Séminaire Technique au Parc national des Écrins : "Lacs et Torrents de montagne", Besse-en-Oisans, 3-4 novembre 2010 :

  • Cécile Étienne (Région Rhône-Alpes) : Présentation du projet Interreg IVA Géni' Alp, « Génie végétal en rivière de montagne »

Journée technique de l'ARRA : "Gestion des milieux aquatiques et financements européens", Vaulx-en-Velin, 18 avril 2011 :

Carrefour des Gestions locales de l'eau, 25-26 janvier 2012 - Atelier 2 : Les techniques de génie végétal en rivière dynamique : retour d'expérience dans le cadre d'un projet européen :

Colloque national "L'eau et l'avenir durable des territoires", Toulouse 26-27 novembre 2012 :

Septième édition Rencontres Alpines dédiée à l'eau, une ressource naturelle à préserver, Sallanches, 12-26 novembre 2013 :

Pages / sites web

Site web du projet : http://www.geni-alp.org/

Ouvrage Geni'Alp en ligne : http://ouvrage.geni-alp.org/

Sur le site internet Biodiversité en Rhône-Alpes :

Sur le site internet de l'HEPIA :

Sur le site internet de l'Association Rivière Rhône Alpes (ARRA) :

Sur le site internet d'Irstea :

Sur le site internet du Réseau de gestionnaires de milieux aquatiques du Bassin Nord Rhône-Méditerranée de Bourgogne et de Franche-Comté :

Sur le site internet du Syndicat Mixte des Affluents du Sud-Ouest Lémanique (SYMASOL) :

Sur le site internet mediaterre.org :

Sur le site internet du Colloque National Renouées asiatiques (oct. 2012) :

etc.

Fondo Europeo di Sviluppo Regionale Alcotra - Insieme oltre i confini Governo italiano Regione Valle d'Aosta Regione Piemonte Rhône-Alpes Dreal Rhône-Alpes
Provincia di Imperia Regione Liguria Région Paca Provincia di Cuneo Conséil Général Alpes Maritimes Dreal PACA
Conseil Général de la Savoie Conseil Général de Haute-Savoie Canton du Valais Bureau de Recherches Géologiques et Minières Centre Méditerranéen de l'Environnement Provincia di Torino