B.6-C.6 - Rischio sismico

Parternariato e coordinatore

Partner:
Regione autonoma Valle d'Aosta, Regione Piemonte, Regione Liguria, Cantone del Vallese, DREAL Rhône-Alpes, DREAL Provence-Alpes-Côte d'Azur, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Canton du Valais, Région Rhône-Alpes, Conseil Général des Alpes Maritimes.

Coordinatori:
Claire Arnal - DREAL Provence-Alpes-Côte d'Azur
email: claire.arnal@developpement-durable.gouv.fr

Jean Daniel Rouiller - Canton du Valais
email: jean-daniel.rouiller@admin.vs.ch

Obiettivi

I principali obiettivi dell'attività B6 sono:

  • rappresentare le conoscenze acquisite o da acquisire nel corso del progetto sulla pericolosità sismica nell'insieme del territorio del progetto RiskNat;
  • valutare nello specifico la pericolosità sismica di alcuni settori;
  • realizzare, delle microzonazioni sismiche, seguendo metodi condivisi;
  • migliorare la valutazione e la presa in considerazione della vulnerabilità del costruito;
  • sviluppare un metodo di descrizione dei danni post-sismici e di valutazione sulla possibilità di ricostruire un edificio;
  • definire le competenze necessarie per l'utilizzo;
  • realizzare ed utilizzare uno o più scenari di evento sismico su una zona di studio da definire.

Descrizione delle azioni

B.6.1 Représentation des connaissances sur l'aléa sismique sur l'ensemble de la zone du projet

Approfondissement des connaissances sur l'aléa sismique :

Regione di Liguria : Finalisation de la cartographie géologique de la feuille de San Remo et
réalisation des feuilles Vintimille-Dolceacqua et Imperia, y compris la plate-forme
continentale sous marine, impression et diffusion.
DREAL PACA : Approfondissement de la connaissance sismotectonique sur les territoires
transfrontaliers.
Région autonome Vallée d'Aoste, Regione Piemonte, DREAL Rhône-Alpes, DREAL PACA, Canton du Valais : Représentation synthétique des connaissances déjà acquises et disponibles ;

  • Recensement, caractérisation et positionnement géographique des « principaux séismes »
    issus des BDD de sismicité instrumentale et historique situés en zone transfrontalière ;
    Recensement des informations sismotectoniques disponibles sur la zone transfrontalière ;

Synthèse des informations existantes :

  • Il faut envisager une collecte des informations existantes et leur restitution afin de mettre à disposition du « grand public » ), la connaissance disponible et d'identifier les zones sur lesquelles des travaux d'harmonisation devraient être entrepris. La synthèse des informations rassemblées sera présentée sur le site web GIS mentionné en A2.
  • De même, la possibilité de représenter sur la zone d'étude les zonages d'aléa actuellement disponibles pour chaque pays sera examinée et les données disponibles seront implantées sur le web GIS (A2) dans la mesure du possible.

Microzonage spectral (DREAL PACA, DREAL Rhône-Alpes)

Un document sur les différentes méthodes de microzonage, les conditions dans lesquelles
elles peuvent être utilisées, leur coût, a été réalisé en Italie. Il serait intéressant d'en faire une
analyse et le cas échéant de le transposer pour la zone transfrontalière. Ce document peut
également servir de support de formation.

B.6.2 Définir une méthode et réaliser un outil d'évaluation a priori de la VULNERABILITE du bâti (ISIBAT)

Evaluation de la vulnérabilité du bâti face au risque sismique (DREAL Rhône-Alpes) :

La description et la localisation des éléments du bâti seront associées à des informations structurales caractérisant la capacité de ce bâti à supporter des sollicitations sismiques. Parmi les travaux scientifiques récents abordant ce sujet, plusieurs méthodes d'évaluation de la vulnérabilité sismique ont été développées. Chacune nécessite la collecte in-situ de données descriptives du bâti existant. L'outil développé aura pour objet de permettre un diagnostic du bâti à l'aide de l'une ou l'autre de ces méthodes. Le logiciel pourra ainsi être mis à jour et prendre en compte les travaux menés sur la vulnérabilité du bâti existant et sur l'évaluation  "post-sismique". Une option navigant/communicant est associée à l'outil descriptif, permettant une acquisition in-situ des informations, localisées spatialement et complétant en temps réel une banque d'information sur le bâti de la zone étudiée. Il sera par ailleurs nécessaire de définir qui sera en mesure de remplir ces fiches (ingénieurs, architectes...) et de définir le contenu de la formation des acteurs et la réalisation d'une formation test Il est prévu dans la réalisation de la méthode, que l'ensemble des acteurs français et italiens concernés par ce thème soient consultés afin que cette méthode représente un consensus. Cette méthode sera testée dans le cadre de RiskNat sur des zones pilote, à priori sur des bâtiments tels que écoles ou parc immobilier appartenant à des collectivités.

Analyser les différentes méthodes à utiliser pour réduire la vulnérabilité des biens et des personnes, caractériser ces méthodes par rapport à la nature du territoire, rechercher des critères de priorisation des actions à mettre en oeuvre, par exemple :

  • recensement de recommandations sur les différentes méthodes pour sécuriser les biens et les différents réseaux (gaz, eau)dans les lieux privés ou publics
  • prise en compte du risque sismique en synergie avec d'autres préoccupations telles que les mesures liées aux économies d'énergie, à la lutte contre le bruit ...

Task Force post séisme

L'espace Alpin est assez homogène pour ce qui concerne les caractéristiques du bâti et les moyens d'accès aux vallées sont restreints. Il est donc pertinent d'envisager la constitution d'une « task force » franco italienne d'intervention en cas de séisme. Cette proposition est à mettre en relation avec les propositions du rapport Barnier sur la mise en place d'une protection civile européenne et en lien avec d'autres projet européens comme « Medacthu1». Cette « task force » pourrait au moins avoir pour mission d'évaluer les dommages au bâti après un évènement, afin de permttre ou non aux habitants de regagner leurs logements.
A cette fin il est nécessaire de réaliser un document d'expertise franco-italien et d'identifier les personnes susceptibles de le mettre en oeuvre. Ce travail sera réalisé en synergie avec les travaux en cours de l'AFPS sur les Antilles.

B.6.3 Réaliser et utiliser un ou des scénarios d'évènements sismiques sur une ou des zones d'étude à déterminer

Le scénario d'évènement sismique à développer dans le cadre de cette activité peut être l'occasion

  • d'associer des données sismologiques,
  • de confronter des seuils de zonage d'aléa de part et d'autre de la frontière,
  • de réaliser une évaluation de vulnérabilité de différents types de bâti en confrontant différentes méthodes ou en choisissant une qui fera référence pour l'espace alpin francoitalien,
  • de caractériser les dommages physiques mais aussi fonctionnels, sociaux et économiques,
  • de réaliser un exercice de gestion de crise transfrontalier,
  • de sensibiliser les acteurs locaux au risque sismique à travers une formationà l'aléa et aux méthodes de construction, et la réalisation d'un ou plusieurs plans de secours
  • de tester la mise en place d'un réseau d'évaluateurs des dommages post sismiques.
  • de tester une méthode de hiérarchisation des actions à engager pour mieux gérer le risque et dégager des critères de priorisation des actions liés non seulement à l'aléa mais à la vulnérabilité des éléments et des territoires exposés.
  • de créer des indicateurs pour orienter une politique de gestion du risque.
  • de préparer des parcours urbains sécurisés pour les secours en fonction de la vulnérabilité identifiée des immeubles existants.

Les lieux sur lesquels réaliser ce ou ces scénarios seront déterminés en cours de projet.

B.6.4 Groupes de travail - ateliers / volet A : contributions thématiques

Le groupe de travail travaillera principalement sur des actions de formation.

Génie parasismique

L'examen de l'expérience des partenaires de RiskNat dans la mise en place des normes de construction parasismique montre que les besoins en formation des différents acteurs de la construction sont forts. Il est donc opportun d'inscrire dans RiskNat un partage des méthodes à mettre en place et des ateliers communs.

Réalisation de cycles de formation européens sur la construction parasismique à destination des architectes/entreprises de génie civil et des agents responsables de l'application des réglementations :

  • Confrontation et connaissance mutuelle des architectes et des maîtres d'oeuvres à travers l'application pratique des réglementations et des outils développés dans le cadre de RiskNat. Les objectifs seraitent divers : permettre, d'une part, aux architectes/entreprises de génie civil, de répondre à des appels d'offre européens en étant en mesure de prendre en compte le risque sismique et, d'autre part, aux fonctionnaires de faire du suivi de travaux.
  • Evaluation de la vulnérabilité du bâti.
  • Formation pour l'évaluation de dommages post sismique.

Mise en place de chantiers expérimentaux

Recensement et labellisation de formations

Le recensement des formations dans le domaine de la construction parasismique, de leur objet, du public auquel elles s'adressent, du nombre de personnes déjà concernées, de leur efficience, constitue, en lien avec la mise en place de chantiers expérimentaux, un outil de promotion de la prise en compte du risque sismique dans la construction.

Formations spécifiques pour l'application de la réglementation nationale ou régionale

La mise en oeuvre des Eurocode8 implique la formation des administrations et des corps de
métier qui auront à la mettre en oeuvre. Des formations spécifiques sont prévues à cette fin.
Les activités de formation auront pour objectif de permettre également une mise à niveau des
participants également sur le microzonage sismique

C.6. Réalisation d'un microzonage sur un ou des sites pilotes

Les principaux objectifs de cette action sont liés au microzonage sismique qui est à la fois un instrument de planification territorial à l'échelle locale et un outil de gestion prévisionnel de la crise. Le microzonage permet de reconnaitre à une échelle assez détaillée (communale ou infracommunale) les caractéristiques locales géologiques, géomorphologiques, lithostratigraphiques et topographiques susceptibles de modifier significativement le signal sismique sur une zone ou d'entrainer des effets induits pouvant affecter la sécurité des
personnes et des biens. La Région Piémont caractérisée par une sismicité modérée a réalisé ces dernières années des études test qui ont fourni des résultats encourageants sans toutefois permettre la définition d'une méthode totalement robuste. La poursuite de ces études doit permettre la mise au point d'une méthodologie la plus simple possible, pertinente à l'échelle communale, qui permette d'évaluer l'aléa sismique sur le territoire du Piémont. L'évaluation de l'aléa sismique et l'identification de zones soumises à des effets de site ou à des effets induits à d'importantes conséquences en termes d'occupation du sol et doit être.

Le caractère stratégique de cette action est lié au fait que l'étude réalisée constituera une référence pour les zones transfrontalières exposées à l'aléa sismique. La méthodologie développée en Italie et déjà appliquée sur quelques communes du Piémont peut être intégralement reproduite sur d'autres territoires (italiens ou non) qui se trouvent dans la zone transfrontalière. Par ailleurs les études de microzonage ne sont pas très diffusées dans le milieu transfrotalier italo-franco-suisse et ce projet est une occasion de faire connaitre cette méthode et d'échanger sur ce sujet. Enfin, la mise à la disposition des administrations locales d'outils de gestion territoriale à l'échelle communale est une retombée très forte du projet.

Descrizione delle attività svolte

Essendo il progetto molto articolato e complesso, al fine di permettere un corretto monitoraggio dell'avanzamento di tutte le attività, sono stati pubblicati nella sezione Attività A.1 - Coordinamento e pilotaggio del progetto strategico, a fondo pagina, i rapporti di avanzamento di tutte le attività, con i risultati e le schede descrittive per ogni azione.

Consultate i rapporti di avanzamento delle attività di progetto.

Allegati

Prodotti dell'attività

Regione Piemonte - Microzonazione sismica del Comune di SantAgata Fossili (Al).

Nell'ambito di questa attività, un gruppo di lavoro composto da ingegneri e geologi (DICAT di Genova, INGV e POLIMI) ha effettuato la microzonazione sismica di III livello dell'abitato di Sant'Agata Fossili. La zona era stata scelta in occasione della microzonazione sismica di II livello, dopo la considerazione di vari fattori quali la sismicità dell'area, i terremoti pregressi, gli studi e le indagini geognostiche preesistenti. I dati ottenuti hanno consentito di elaborare le cartografie tematiche, i profili geologici e la carta delle microzone omogenee. Nell'ambito della microzonazione sismica di III livello sono state condotte indagini geognostiche e geofisiche quali tomografie elettriche, misure di rumore, down-hole, MASW, array 2D passivo e sismica a rifrazione. Gli output prodotti sono l'analisi dell'esposto vulnerabile in termini di piani di emergenza e verifiche sugli edifici strategici, e le cartografie di microzonazione sismica di II e III livello.

Allegati

Fondo Europeo di Sviluppo Regionale Alcotra - Insieme oltre i confini Governo italiano Regione Valle d'Aosta Regione Piemonte Rhône-Alpes Dreal Rhône-Alpes
Provincia di Imperia Regione Liguria Région Paca Provincia di Cuneo Conséil Général Alpes Maritimes Dreal PACA
Conseil Général de la Savoie Conseil Général de Haute-Savoie Canton du Valais Bureau de Recherches Géologiques et Minières Centre Méditerranéen de l'Environnement Provincia di Torino